La Margeride

 
 

Le pays autour du Refuge du Moure (Lozère)

 
Située au nord-est du département, calée contre l’Aubrac à l’ouest, la est une région de granit dont les reliefs ont été sculptés au cours de l’ère primaire. Appartenant autrefois au comté du Gévaudan, cette terre affiche une histoire riche et mouvementée.

Des forêts touffues ponctuent de vastes paysages de landes, de prairies et de pâturages qui se situent entre 1000 et 1500 mètres d’altitude.

Comme par enchantement, d’imposants blocs de granit érodés par le temps, déposés çà et là, construisent un paysage mystérieux, chaotique, fait de tas de pierres, amoncellement curieux de masses énormes, ovales ou rondes, disséminées sur les landes ou dans les bois. Ce granit qui fait l’architecture rude et robuste des fermes et des maisons enracinées sur ces hauts plateaux, ajoute à cette région un charme supplémentaire.

La Margeride est une terre secrète, terre de silence et de murmures. Elle s’illumine par les chemins, les petites routes qui la sillonnent mais surtout par les nombreux ruisseaux ou rivières telle la Truyère prisée par les pécheurs, et au fil des saisons se couvre de bruyère ou de narcisses…

Elle offre un environnement d’une infinie richesse, préservé et accueillant, invitant autant au repos qu’à de nombreuses activités nature. De Marvejols à Langogne, du Malzieu à Châteauneuf-de-Randon, cette terre de Lozère vous offre la sérénité d’un pays authentiquement préservé.


Paysage de Margeride (Lozère)

Paysage de Margeride



Paysage de Margeride, Lozère

Publications relatives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*